ENTRETIEN OFFICIEL : INTERVIEW AVEC LE REALISATEUR DE STAR WARS 7

C’est officiel, il y a  quelques semaines, Jhon-Mark Righting, réalisateur et correspondant pour L’OFFICIEL, reprenait les rênes de la franchise STAR WARS.

De passage à Paris, le réalisateur nous a reçu à l’Hôtel Hilton, pour un entretien exclusif autour de deux 1664 bien fraîches.

star-wars-episode-vii-logo

L’OFFICIEL : Bonjour, Jhon-Mark. Alors, ça fait quoi de retrouver le soleil parisien pour quelques jours ?

JHON-MARK : Hi ! Listen je suis assez busy so make it quick.

L’O : Parlons de ton actualité. Réaliser un Star Wars, c’est un peu un rêve de gosse ?

JM : C’est exactement ça, ça et le fait de subir une pression énorme…  Mais c’est aussi une putain de revanche sur tous les petits cons qui m’emmerdaient à l’école. Bien fait pour vous les mecs, surtout toi Jérémie !

L’O : Tu as eu le temps de discuter avec Jean-Jacques (Ndr : Abrams), que t’a-t-il dit ?

JM : Il m’a surtout rassuré, j’avais des doutes et il m’a conforté dans l’idée que je pouvais réaliser un tel film. Il m’a dit « tu vas voir rien ne marchera, tu ne seras jamais content, tu seras probablement en dépression dans un mois« . Et ça s’est avéré exact.

images (1)

L’O : La récente blessure de Harrison Ford, met-elle en péril le tournage ?

JM : ATTEND IL M’AVAIT QUAND MÊME BIEN FAIT CHI……Oui non pardon, alors, de quoi ? Ha oui cette blessure… Ce sont les risques d’une grosse production. Heureusement, j’ai un assistant réalisateur en or, il était stagiaire régie sur « Apocalypse Now ». On a remanié le plan de travail, supprimé des scènes et modifié certaines. Du coup Lando et l’Ewok seront finalement que tous les deux dans le bar à putes.

L’O : Ah oui ! C’est vraiment énorme ! Tu oses tout !

JM : Tu sais quoi c’est « l’american technik ». J’ai bien compris en arrivant là-bas que j’étais sur un siège éjectable. il faut se montrer dur ! Leur faire comprendre direct qui est le boss you know ! Du coup j’envoie chier tout les monde, je suis odieux avec l’équipe, j’ai frappé le régisseur adjoint gratuitement – il avait éternué –  j’ai vanné Mark Hamill sur la tournure de sa carrière, je l’appelle tous les jours Mutronick en hommage à l’un de ses meilleurs films. Mais j’ai l’impression qu’il en a un peu ras le cul.

P1040614

L’O : Comment se passe ta relation avec Disney ? Tu as carte blanche ?

JM : J’ai négocié de pouvoir aller dans un parc Disneyland une fois par semaine, même les jours où on tourne ! Ca a été difficile mais ils ont accepté. Le jour où j’ai décidé de faire péter un décor (ce qui n’était pas prévu, surtout par-ce que soi disant il y’avait des techniciens dedans) j’ai rencontré le big boss de Disney. Tu sais quoi ? C’est pas Mickey ! J’étais tout excité de le rencontrer moi ! Mickey putain ! Bah en fait non, le mec s’appelle Robert Iger il me semble. Il a un costard et tout. Pas franchement sympa, j’ai écopé d’un blâme.

L’O : Peux-tu nous lâcher une ou deux infos sur l’histoire ?

JM : (rires) Bien essayé. Non je peux pas faire ça je suis sous contrat……bon….ça reste entre nous d’ac ? Coupes ton enregistreur….Merci. Alors voila, à un moment sur Tatooine, on doit être au milieu du film à ce moment là, donc on est sur Tatooine et le mec rentre dans un bar.

L’O : Merci Jhon-Mark, pour ces quelques minutes, je sais que  tu es très occupé.

JM : Ok you’re welcome bitch. En plus ça m’arrange bof bof, cette aprèm j’avais rendez-vous avec les pontes de Disney qui veulent me parler de je sais plus trop quoi… J’ai séché, j’y suis pas allé.

Propos recueillis par Riley Finn

P1040623P1040618

 

 

Publicités

2 réflexions sur “ENTRETIEN OFFICIEL : INTERVIEW AVEC LE REALISATEUR DE STAR WARS 7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s